Jean Chamberlain

Dr Jean Chamberlain (Froese) est la fondatrice et directrice administrative du programme Save the Mothers (STM) International, un organisme voué à sauver les 525 000 mères qui décèdent pendant l’accouchement tous les ans. Elle est membre depuis longtemps de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. Dr Chamberlain est la spécialiste technique du projet Sauver les mères et les nouveau-nés de la FIGO dans le cadre du Projet Ouganda et participe activement aux projets de la FIGO depuis 1999. Elle a été un des premiers membres de la SOGC à co-présider le comité de la santé des femmes à l’échelle internationale et a pris une part active dans l’élaboration du PISF.

Dr Chamberlain est également une professionnelle active qui déploie des efforts afin de réduire la mortalité maternelle. Vivant en Ouganda avec sa famille une grande partie de l’année, Dr Chamberlain a fondé le projet Save the Mothers, un programme de maîtrise en leadership innovateur dans le domaine de la santé publique qui forme les leaders sociétaux dans diverses disciplines afin qu’ils comprennent les raisons entraînant le décès de femmes, puis leur effet dans une sphère particulière d’influence, comme les médias, l’éducation, le droit et autres.

Le programme Save the Mothers attire des professionnels d’influence de l’Ouganda qui sont formés pour défendre la maternité sans risques dans leur propre champ de compétences. Le corps étudiant comprend quatre députés. Un des députés a réussi à faire passer une motion au Parlement pour que le gouvernement améliore la maternité sans risques en Ouganda, ce qui a donné lieu à une allocation budgétaire en vue des services de santé maternelle, y compris la planification familiale. La première dame de l’Ouganda a récemment rencontré les représentants du programme et a exprimé son intérêt à y participer. Des progrès considérables en matière de santé et de droits maternels commencent à se concrétiser par suite de ce programme innovateur. Dr Chamberlain et l’équipe Sauver les mères espèrent prendre de l’expansion sous peu au Kenya et en Tanzanie.

Pendant sa carrière faisant la promotion de la maternité sans risques, Dr Chamberlain a également travaillé au Yémen pendant plusieurs années, et au Zimbabwe, en Zambie, au Congo et au Pakistan pendant des périodes plus courtes.

En 2006, la Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique lui a décerné le International Community Service Award pour sa contribution remarquable à la santé des mères partout dans le monde.

Save the Mothers
Save the Mothers : L’honorable Janet Museveni, première dame de l’Ouganda, Dr Florence Mirembe au milieu et Dr Jean Chamberlain

Promotion de  2006 du programme
Promotion de 2006 du programme Save the Mothers Save the Mothers