Projets reliés à la santé maternelle et néonatale de la FIGO

La Fédération internationale de gynécologie et d’obstétrique (FIGO) est la force motrice sous-tendant les projets reliés à la santé maternelle et néonatale. Chaque projet, mené dans 10 pays aux ressources restreintes, rassemble des associations d’obstétrique-gynécologie et de profession de sage-femme au niveau national et fait la promotion d’une collaboration accrue entre les sociétés d’obstétrique-gynécologie des pays en voie de développement et celles des pays où les projets sont mis en œuvre au moyen de mécanismes de jumelage. La SOGC est présentement active dans le cadre de projets reliés à la santé maternelle et néonatale de la FIGO à Haïti, au Kosovo, en Ouganda et en Ukraine.

Les principaux objectifs des projets reliés à la santé maternelle et néonatale de la FIGO sont de réduire les lésions et les décès maternels et d’améliorer l’accès aux soins maternels et néonatals. Ces objectifs sont étroitement liés aux quatrième et cinquième objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) suivants :

4. Réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans;

5. Réduire de trois quarts le taux de mortalité maternelle ET atteindre, d’ici 2015, l’accès universel à la santé génésique.

Tous les projets reliés à la santé maternelle et néonatale de la FIGO ont le même but ultime, soit d’améliorer l’accès à des soins obstétricaux de qualité pour les femmes. Toutefois, chaque projet  national présente des objectifs uniques, faisant état des besoins uniques des différents pays en voie de développement. La collaboration entre la SOGC et les associations professionnelles nationales des pays partenaires, ainsi que la collaboration avec le gouvernement, les organismes de la société civile et d’autres associations pertinentes est la clé pour atteindre ces objectifs.

Projets reliés  à la santé maternelle et néonatale de  la FIGO