À propos du PISF

Programme international pour la santé des femmes : Pour un monde meilleur

La vie peut être un miracle, mais un coup de main est nécessaire à l’accouchement. Le Programme international pour la santé des femmes (PISF) de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada œuvre afin d’offrir un monde meilleur aux femmes. Au moyen d’une approche axée sur les droits, le PISF fait la promotion de la santé et des droits sexuels et génésiques, y compris la maternité sans risques et la santé néonatale.

Mon vœu est que la santé ne soit finalement pas considérée comme une bénédiction souhaitable, mais plutôt comme un droit humain qui doit être défendu .

—Kofi Annan, secrétaire-général des Nations-Unies

Le PISF utilise diverses stratégies pour atteindre cet objectif :

Renforcement des capacités professionnelles

Par l’intermédiaire de programmes comme GESTA International, le PISF travaille en collaboration avec des associations professionnelles et des professionnels de la santé des pays en voie de développement pour  mettre à niveau la capacité des systèmes de santé afin de prodiguer des soins obstétricaux d’urgence, d’améliorer la prestation des soins de santé maternels grâce au recours à des vérifications de la mortalité maternelle et de promouvoir les droits sexuels et génésiques. Travaillant en collaboration avec des associations d’obstétrique-gynécologie partenaires, les membres bénévoles de la SOGC font don de leur temps à titre d’instructeurs de cours dans le pays d’intervention.

Défense des droits

Le PISF œuvre aux niveaux national et international grâce à la défense des droits et à sa participation politique. Au Canada, le PISF présente des soumissions au Comité permanent des finances, participe aux coalitions et à des partenariats à l’échelon national et international, sensibilise le public par des événements et des stratégies de communications et publie des résultats de recherche et des études scientifiques. Le savoir-faire médical et le travail reconnu de la SOGC font du PISF un chef de file à l’échelle mondiale dans le dialogue sur la santé maternelle et infantile.

Partenariats

Le PISF met en œuvre des programmes par l’intermédiaire de partenariats avec des associations professionnelles d’obstétrique-gynécologie dans des pays aux ressources restreintes. Une des composantes importantes du programme de partenariat de la SOGC est le renforcement de la voix et de la contribution des associations professionnelles homologues de façon à ce qu’elles assument le leadership en ce qui a trait à la promotion de la santé sexuelle et génésique. Le PISF participe également à des coalitions et des partenariats mondiaux en collaboration avec d’autres organismes afin de partager ses connaissances et de promouvoir son mandat.

Par l’intermédiaire du programme de partenariat et du projet de maternité sans risques et de santé néonatale de la FIGO, les fournisseurs de soins de santé et les associations professionnelles travaillent de concert pour apprendre les pratiques optimales et surmonter les obstacles, améliorer les systèmes de santé et la prestation des soins. Le renforcement de la capacité des associations professionnelles est la pierre angulaire du programme de partenariat.

Mettre en place un effectif dans le domaine de la santé nécessaire pour rehausser les services de santé génésiques, maternels, néonatals et infantiles est une mission urgente et nous croyons que le soutien des organisations professionnelles de la santé est crucial. (traduction libre)

– Thoraya Obaid, directrice exécutive du FNUAP

Recherche et évaluation

Nous valorisons l’efficacité de nos contributions, croyons en des approches factuelles et cherchons toujours des moyens d’améliorer notre travail.  Des initiatives de recherche, comme le projet de recherche QUARITE, évaluent l’efficacité du programme GESTA International, faisant en sorte que nous offrons ce qu’il y a de mieux.

À propos du PISF