Nouvelles en vedette

La SOGC offre un don pour aider les GoGo Grannies d’Afrique du Sud


Le 10 février dernier, la SOGC a visité les Wakefield Grannies pour leur présenter un chèque de 5 000 $ dans le cadre de leur partenariat avec les GoGo Grannies d’Afrique du Sud.

Après avoir visité l’Afrique du Sud en octobre dernier dans le cadre du XIXe Congrès mondial de la FIGO, la SOGC a décidé de contribuer à une organisation qui travaille à l’amélioration de la vie des femmes et des enfants de l’Afrique du Sud.

Les Wakefield Grannies sont un groupe dynamique de femmes d’un petit village de l’Ouest du Québec. Elles offrent leur appui à des orphelins du sida et à leur grand-mère dans le comté d’Alexandra en Afrique du Sud. Les grands-mères québécoises se rencontrent régulièrement pour planifier les événements de levée de fonds et pour écrire des lettres à leurs homologues sud-africaines, les GoGo Grannies. Les efforts déployés par les Wakefield Grannies afin d’appuyer les GoGos n’ont pas seulement donné lieu à un appui financier ou à un partenariat, mais ils ont aussi créé un lien solide entre les deux communautés et des amitiés importantes entre les deux groupes de femmes.

Les GoGo Grannies d’Afrique du Sud offrent plusieurs services à leur communauté, dont des groupes de consultation et de deuil pour les enfants qui ont perdu leurs parents aux mains du VIH/sida, ainsi que des groupes de soutien pour les femmes atteintes du VIH/sida et pour les grands-mères prenant soin de leurs petits-enfants orphelins, tout en vivant le deuil de la perte de leur propre enfant. Parmi les autres services offerts par les GoGo Grannies, on note la clinique de santé mentale, un appui alimentaire, la distribution de fournitures scolaires, l’accès à un jardin de légumes et à un arbre de guérison.
Grâce à la contribution de la SOGC, les GoGos prévoient instaurer un projet qui abordera les questions de santé génésique parmi les femmes de leur collectivité.

Les Wakefield Grannies étaient extrêmement reconnaissantes de la contribution de la SOGC, puisqu’elles savent que les fonds aideront non seulement les grands-mères, mais aussi les enfants dont elles ont la charge et les communautés dans lesquelles elles évoluent.




Astrid Bucio et Christine Butt, de la SOGC, présentent un chèque de 5 000 $ aux Wakefield Grannies.





Pour en apprendre davantage sur les Wakefield Grannies, visitez le site www.thegrannies.org

Abonnez-vous a notre Flux RSS